L’architecture, on en parle peu, et quand on en parle,  on en parle très mal.

Le mythe de l’architecte hautain et hors de prix persiste dans la tête de plusieurs, et on a l’impression que l’implication de l’architecte est réservée aux projets de grande envergure.

Il faut dire que les architectes ne sont pas experts pour créer des ponts avec les médias.  Et que les médias n’affectent ni ne dédient de journalistes à l’architecture, contrairement aux arts et spectacles ou aux sports.

Oui il y a du travail à faire dans notre société pour valoriser l’architecture.  C’est précisément ce que la Politique Nationale de l’Architecture, préconisée par l’Ordre des architectes du Québec, veut faire.

Mais il y a aussi de la désinformation à contrer et de l’éducation à faire.

Comme l’utilisation du titre « architecte » à toute les sauces :

« Brian Ferry   l’architecte musical »  lisait-on dans La Presse du 15 novembre 2014

Le  journal Voir parlait de Dan Boeckner  comme étant l’ « architecte du son de Montréal » dans son édition  du 20 novembre 2014.

Le 28 janvier 2015, Québec hebdo présentait  l’entreprise Black Out Design comme « des architectes de l’événementiel) »

Sans compter les nombreux designers qui s’affichent,  à la française, comme architectes d’intérieur…

Ou les offres d’emploi pour architecte de système dans le domaine informatique…

Pourtant, au Québec, « architecte » est un titre réservé à ceux qui remplissent les exigences de la profession et qui sont membres de l’Ordre des architectes du Québec.  On manque un peu de vigilence.  Mais d’un autre côté, c’est tant mieux car cela démontre que nos capacités de synthèse et notre créativité sont des valeurs recherchées.

Dans le même ordre d’idée, on assiste récemment  à une recrudescence de l’utilisation du nom de l’architecte Frank Lloyd Wright.   Il faut dire  que 10 de ses réalisations sont en attente d’inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco…de quoi faire rêver….

Certains courtiers immobiliers  ont donc cru bon d’utiliser le style de Frank Lloyd Wright pour vanter leur propriété.  Le style prairie de Wright a même été évoqué pour décrire la maison Mieux Vivre, attraction du prochain salon Expo Habitat Québec.  J’ai hâte de voir…