Le 19 mars dernier, avait lieu la conférence de presse pour présenter la nouvelle maison de l’Oasis et lancer la campagne de financement.

L’Oasis de Lotbinière est un organisme d’aide qui œuvre en santé mentale depuis plus de 20 ans.  Victime de son succès, les installations actuelles ne répondaient plus aux besoins ni aux normes.  Le temps était venu de se doter d’une maison plus adéquate.

Il me fait plaisir d’être l’architecte de cette future maison qui se veut conviviale, accueillante, et surtout,  adaptée aux besoins de l’organisme.

J’ai eu la chance de travailler avec des personnes  « allumées » et dévouées :   Mme Edith Lambert, directrice, et M. Jean-Marc Dumas, président du conseil d’administration, qui font leur travail avec passion.

Mon métier me permet de travailler avec beaucoup de gens agréable et j’aime le souligner!  Pour un architecte, il est important de travailler avec des clients qui font confiance et qui transmettent le maximum d’information afin de lui laisser faire son travail en toute liberté tout en répondant précisément au programme.

On n’en est qu’au dévoilement du projet et on sent déjà sa réussite.  Un projet qui se trame depuis longtemps mais dont la concrétisation est de plus en plus proche.

Voilà le résultat quand le client et l’architecte se manifestent de l’intérêt véritable!

J’ai beaucoup d’admiration pour ceux qui œuvrent dans le communautaire, ils ont beaucoup de mérite.  D’assister à la conférence de presse m’a permis de constater l’implication du milieu dans la réussite du projet. A peine lancée, la campagne de financement à déjà atteint 44% de son objectif.  Quelle belle synergie!  De mon côté, je suis content d’y participer à ma façon et de les aider en  apportant une contribution spéciale au nom d’ADN architecte.

Et félicitations pour le slogan de la campagne :  « Donner à l’Oasis, c’est pas fou! »